Tasse à Thé Japonaise

Une tasse de thé sans poignée pourrait vous dérouter, mais vous n'êtes pas le seul. Cela rappelle ce que vous avez ressenti lorsque vous êtes tombé pour la première fois sur les baguettes japonaise au restaurant et que vous vous êtes demandé comment les utiliser. Pendant de nombreuses années, les Chinois ont préparé leur thé et l'ont servi dans des tasses à thé ou des bols sans poignée, car c'est une partie importante de leur culture traditionnelle du thé. Le thé venait de Chine (comme le thé vert de chine) et les Japonais se sont donc basé sur la forme de leurs tasses sans anse qui sont identiques aux tasses à thé chinoises. 

L'absence de poignées signifie que vous devez la saisir avec votre main droite et tenir le bas avec votre main gauche pour la soutenir. Lorsque vous tenez celle-ci de cette manière, vous apprécierez également la chaleur qui émane de votre bon thé. Les Chinois servent leur thé à environ 70 degrés Celsius car à cette température est idéal pour  le thé vert et vous offre la meilleure saveur, c’est pourquoi il est bon d’infuser le thé cette température. Ce style de Mug sans poignée conforte également son détenteur à savoir qu'il apprécie le meilleur thé de Chine. Voici les principaux types de tasses à thé japonaises sur le marché aujourd'hui. 

 

LES STYLES DE TASSES DE THÉ YUNOMI

Yunomi est parmi les types de tasses à thé japonais les plus convoités, que les Japonais fabriquent pour leur consommation quotidienne de thé. Les Mugs sont disponibles sous de nombreuses formes et ils présentent généralement une forme cylindrique, avec les tailles les plus courantes comprises entre 90 ml et 160 ml. Les Tasses Yunomi viennent aussi dans de nombreux styles de poterie datant du 16eme siècle. Voici les styles les plus courants. 

LE HAGI 

La tasse à thé Hagi est une forme de grès émaillée à haut feu, que les producteurs ont basée sur le style de la poterie coréenne. La plupart des potiers de style coréen sont entrés au Japon pendant la guerre du 15ème siècle et leur influence sur la poterie a été observée dans divers styles japonaise. Le Hagi est parmi les styles les plus populaires de Yunomi et c'est une tasse à thé glacée blanc laiteux. 

LE SHINO 

Ce style de tasse à thé en verre émaillé blanc a été le premier à entrer sur le marché. Les tasses à thé comportent des marques de brosse en oxyde de fer de leur feldspath, qui est l'un des matériaux que les potiers utilisent pour les tasses. Les tasses ont également une petite texture en sténopé, connue sous le nom de peau de citron ou de yuzuhada. 

LE KARATSU 

Si vous avez besoin de tasses à thé en céramique à haut feu avec des peintures au fer sous verre, vous faites le meilleur choix. Après que les potiers ont introduit la porcelaine au Japon, la popularité de Karatsu a diminué. Cependant, Nakazato Muan l'a relancé entre 1895 et 1985. Aujourd'hui, le Karatsu est toujours populaire au Japon et dans d'autres parties du monde. 

LE MASHIKO 

La ville de Mashiko est située en dehors de Tokyo, mais elle est largement connue pour la poterie. Le style le plus ancien, connu sous le nom de mashikoyaki, était un potier de glaçure brune et rouge très raffiné. Ils utilisaient l'argile rouge-brun locale pour faire les tasses à thé. Cependant, Shoji Hamada, un célèbre potier japonais, a commencé à encourager la liberté de création au 20ème siècle. Donc, aujourd'hui, vous trouverez de nombreux types de tasses à thé mashikoyaki. 

 

LA TASSE CHAWAN

La plupart des Japonais boivent du thé bancha, sencha ou kukicha du yunomi chaque jour. Chawan est une autre version de tasses à thé japonaise. Elles sont des tasses à thé ou des bols que les gens utilisent pour servir le thé et boire son thé ou encore thé matcha.Elle existent égalements sous plusieurs formes, qui sont couramment utilisés dans les cérémonies de thé japonaises. 

Chawan est originaire de Chine et les Japonais commencé à l'utiliser entre le 13ème  et 16ème siècle. Jusqu'à la fin du 15ème siècle, le Tenmoku Chawan chinois était aussi très courant. Les Japonais l'ont préféré pour leurs cérémonies du thé jusqu'au 16ème siècle. Le terme «Tenmoku» provenait de la montagne Tianmu, l'emplacement d'un temple bouddhiste chinois, et l'origine des bols à thé utilisés par les moines japonais. 

Avant la fin de la période Kamakura, entre 1185 et 1333, la consommation de thé dans tout le Japon et la demande de Tenmoku Chawan ont augmenté.Originaire de Chine, se présente sous différentes formes, styles et couleurs, mais tout de même les Japonais préfères les bols aux formes fuselées. Plus tard en 1336-1573, durant la popularité de l'Ido Chawan ou des bols de riz coréens augmenta au Japon. 

Le Chawan est classé en fonction de sa couleur, de sa forme, de son origine, du matériau et de ses principales caractéristiques. Même si la plupart d’elles sont en forme de coupe, vous en trouverez sous  de nombreuses formes. Chaque forme a un nom unique et elles existent également sous des formes plates, cylindriques et rondes. Les tasses cylindriques sont appelées Tsutsu-chawan, tandis que les bols peu profonds sont appelés Hira-chawan. Au Japon, Chawan est toujours un nom commun pour les bols de riz et les tasses à thé utilisées dans les cérémonies sont connues sous le nom de Matchawa. Les tasses à thé standard sont connues sous le nom de Yunomi ou bols pour l'eau chaude et celles pour le thé de haute qualité sont connues sous le nom de Senchawan. 

En raison des intérieurs incurvés, le chasen (un fouet en bambou) peut atteindre facilement tous les coins lors de la préparation du thé matcha. L'intérieur lisse n'endommage pas le chasen et en raison de sa légèreté, le bol reste très  léger. Les Japonais utilisent également pour boire quotidiennement leurs meilleurs thés verts.

 

 LE THÉ MATCHAWAN

Traditionnellement, utilisé pour préparer le thé matcha, connu sous le nom de Matchawan dans un bol. Ces bols sont en porcelaine, en verre, en céramique ou en pierre mais le matériau n'est pas pertinent, Les japonais se basent leur sélection sur l'utilité lors de leurs dégustations. Lorsque vous utilisez un bol à matchawan, vous pourrez le tenir avec la main droite et le mettre avec votre main gauche pour savoir s'il est chaud. Les bols sont également peints dans la forme d'art traditionnelle japonaise, avec des couleurs qui correspondent aux couleurs du thé Matcha. Aujourd'hui, le marché propose une large gamme de belles tasses qui se vendent entre 20 et 30 €. Ils sont pour la plupart uniques, qu'ils soient fournis en ensemble ou en une seule tasse. Les Japonais utilisent depuis longtemps les mots matchawan et chawan. 

 

CONCLUSION 

Lorsque vous achetez une tasse de thé japonaise, vous devriez opter pour celle qui est bien faite et celle qui vous fera du bien. Le choix des tasses à thé japonaises dépend fortement du type de thé que vous prévoyez de boire. Selon la règle générale,pour les amateurs de thé vous devez opter pour les petites tasses lorsque vous prenez des thés de qualité supérieure tels que le gyokuro. Généralement, les tasses à sencha sont petites et peu profondes, sans oublier que les bienfaits du thé avec une Sencha sont exceptionnel.De plus, vous devez obtenir des tasses blanches à l'intérieur si votre objectif est de déguster du thé vert ou tisane. En effet, les tasses à thé en porcelaine blanche ont un aspect délicat et raffiné.